Les petits trucs à avoir dans sa valise pour la maternité – seconde édition

Aujourd’hui, … je partage avec vous un nouveau truc à glisser dans sa valise maternité mais qui ne figure que sur peu de listes de maternité… Pour tout vous dire, je réutilise déjà ce produit miracle alors que j’entame mon cinquième mois de grossesse !
Il y a bientôt deux ans, je m’apprêtais à préparer ma valise pour la maternité… Oui je n’étais pas « stressée » sur le sujet ! Je l’ai finie deux jours avant d’accoucher ^^

Que vous souhaitiez allaiter ou non, il se peut que votre poitrine soit malmenée par la préparation des canaux ou le début de l’allaitement. Les mamelons peuvent devenir très sensibles voir secs et dans certains cas vous verrez apparaître des crevasses.
Oui ce n’est pas glamour mais surtout ce n’est pas une fatalité 😉

Pour vous soulager, je vous recommande la lanoline pure qui est compatible grossesse et allaitement.

 

La lanoline qu’est-ce que c’est ?

C’est un corps gras qui permet à votre peau d’être hydratée sans arrêter pour autant son oxygénation. La peau ne macère donc pas, ce qui n’engendre pas de mycose.
Vous n’êtes pas obligée de l’enlever avant d’allaiter mais cela modifie tout de même le ressenti de bébé et peut le gêner. A voir à l’usage donc 😉

 

Quand l’utiliser ?

Je l’utilise dès que je ressens une gêne, un tiraillement au niveau du mamelon ou des bouts de sein.
C’est pour cela que je la réutilise déjà même durant la grossesse puisque je ressentais déjà de vive douleurs.
On peut en mettre plusieurs fois par jour. Après chaque tétée, la douche, etc.

 

Quelle marque ?

J’en ai testé deux, je vais donc vous donner mon ressenti sur les deux.

 

* La Lanoline Lansinoh
La plus célèbre et celle que votre sage-femme et/ou gynécologue vous recommanderont.
Sa texture est relativement agréable. Elle reste facile à appliquer et se trouve très facilement en pharmacie et parapharmacie.
A l’allaitement, mon fils ressentait que j’en avais appliqué mais n’a jamais refusé le sein pour autant.

Le principal bémol… son prix assez élevé mais étant donné qu’il faut une goutte de produit pour chaque sein… le tube dure vraiment très longtemps !

 

Lansinoh lanolineSource photo : lansinoh.fr

 

* La Lanoline Medela
Je l’ai découverte le mois dernier dans ma pharmacie. Je ne l’ai donc pas encore testée durant l’allaitement.
Son prix est beaucoup plus abordable mais je la trouve un peu plus difficile à étaler. Je la trouve plus « épaisse » que sa concurrente.

purelan_medela_lanolineSource photo : Medela.com/FR

 

 

* Comment choisir ?
Je vous recommande de demander aux professionnels de santé qui vous suivent et à votre pharmacie/parapharmacie s’ils disposent d’échantillons. Vous pourrez ainsi tester les lanoline avant l’accouchement ou durant votre séjour avec bébé comme « co-testeur ». Vous serez ainsi plus à même de faire votre choix en toute connaissance de cause.

 

Voilà c’était un article à mi-chemin entre « soulager les maux de grossesse » et « préparer sa valise maternité » mais j’espère qu’il vous sera utile !

 

Bon préparatifs à toutes 🙂

 

Attention :
Toutes les lanolines ne sont pas pures à 100%, pensez donc à vérifier la composition avant votre achat.

 

Pregnant woman is getting ready for the maternity hospital

 

Source photo : bebe.org

© Dansmonnid.

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s