Attrape rêves {DIY}

Aujourd’hui, je vous propose d’accompagner les rêves de nos enfants.
Lorsque les journées sont agitées et que le sommeil de nos amours est perturbé, on se retrouve souvent démunis. Il est souvent difficile de les rassurer  contre leurs peurs les plus profondes bien que souvent irrationnelles comme la peur d’une attaque de crabes ou celle du loup…
L’attrape-rêves nous permet de leur donner un outil pour se défendre, quelque chose de matériel sur lequel se concentrer pour éloigner ces terribles idées  et retrouver un sommeil apaisé.

Objet traditionnel Amérindien ou simple objet décoratif, il est traditionnellement un cadeau offert par un adulte à un enfant afin de le protéger des mauvais rêves. Je trouve que c’est un cadeau de naissance très symbolique notamment venant d’un parrain ou une marraine.
Vous pouvez cependant le réaliser avec eux comme activité créative.

Les attrape-rêves traditionnels sont réalisés à partir d’une branche d’arbre souple que l’on recourbe afin d’obtenir le cercle cadre.
On y enroule ensuite un fil ou une corde (ficelle, lin, etc) d’origine naturelle avant de réaliser le filet qui attrapera les mauvais rêves à l’image d’une toile d’araignée et les empêchera de passer ne laissant filtrer que les doux rêves.
On y attache enfin des plumes afin de symboliser la légèreté.
Il peut aussi être orné de perles ou de petites amulettes.

 

J’ai réalisé celui de Piou en bleu sur une base simple.
Celui de mini-Piou sera sur un cadran double, je vous joindrai la photo dans quelques jours.

 

Temps de réalisation : 30 à 40 minutes // Coût : selon les matériaux choisis

 

Matériel
Tambour(s) à broder ou branche souple
Organdi ou ficelle
Fil à broder ou corde fine
Plumes
Perles, amulettes (facultatif)
Ciseaux

 

attrape rêves matériel

 

 

Confection de l’attrape-rêve

 

Récupérer le cercle intérieur du tambour à broder.
En rouler l’organdi ou la corde fine autour du cercle.

 

Fixer la corde qui sert à réaliser le filet
Étendre la corde jusqu’à un autre point du tambour. Effectuer un nœud puis deux à trois tours afin de fixer ce point d’ancrage.
Renouveler l’opération autant de fois que vous le souhaitez. Je réalise en général 5 à 6 points d’ancrage sur le cercle. Le dernier point d’ancrage et le premier sont identiques.
Relier les points d’ancrage entre eux en passant par l’intérieur du cercle. Vous devez revenir au point d’ancrage initial pour le dernier lien.
Arrêter la ficelle par un nœud double ou triple.

 

 

Si vous disposez de plumes simples, utiliser un peu de ficelle ayant permis de réaliser le filet et l’enrouler autour de l’extrémité de la plume afin de créer un point d’attache.
Faire un nœud. Conserver une longueur de ficelle permettant de sortir du cercle.
Relier la plume à un croisement du filet. Faire un nœud triple. Couper l’excédent de ficelle.
Renouveler l’opération avec les autres plumes.

 

attrape rêves placer les plumes

 

 

La brindille en plus
Tous les éléments nécessaires à la réalisation d’un attrape-rêves peuvent être trouvés dans la nature. Le coût peut donc être très faible.
J’ai choisi une version en matériaux naturels mais achetés afin d’éviter la partie traitement anti nuisibles et être sûre de ne pas amener de bestioles dans la chambre de Piou.
Le cercle extérieur du tambour à broder support de l’attache peut également être utilisé comme cadre d’attrape-rêves. Pour cela, à l’aide  d’un tournevis et d’un marteau séparer délicatement l’attache du cadre comme si vous utilisiez un burin.
En achetant un cadre à broder, vous avez ainsi 2 supports d’attrape-rêves.
J’ai effectué deux passages avec l’organdi bleu car après un tour je trouvait le rendu brouillon. Le bois n’était pas joli en transparence de l’organdi.
Je l’ai fixé à l’entrée de la chambre de Piou avec un peu de patafix mais on le place généralement au-dessus du lit ou du berceau.
Il existe des breloques avec des plumes. Vous aurez ainsi déjà l’attache permettant de relier la plume à l’attrape-rêves.

 

attrape rêves terminé 2

 

© Dansmonnid.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s