Pâte à brioche sans lactose

Aujourd’hui je partage avec vous ma version sans lactose de pâte à Brioche à garnir.

Je me suis inspirée d’un article de Marina pour un façonnage en torsades.

Cette recette de base peut être déclinée avec des garnitures salées ou sucrées (comme le pain aux raisins, les torsades speculoos, etc) pour les petits déjeuners, brunch ou goûters.

La pâte est très souple. On peut la façonner sans fariner le plan de travail. Elle ne colle pas ni aux doigts ni au rouleau.

Ingrédients pour 1 à 2 brioches ou beaucoup de torsades

  • 250ml de lait d’amandes
  • 225g de purée de cajou
  • 20g de levure fraiche
  • 65g de sucre roux
  • 5g de sel
  • 500g de farine
  • 30g d’huile végétale au goût neutre pour la version sucrée ou huile d’olive pour les version salée
  • 1cc d’essence de vanille liquide pour la version sucrée

Confection de la pâte à brioche au thermomix

Au tm5, mélanger la levure émiettée, le lait et la purée de cajou, à 37 degrés pendant 2 minutes vitesse 2.

Ajouter ensuite les ingrédients restant.

Mixer 10 secondes vitesse 7.

Activer le mode pétrin.

Pétrir pendant 7 minutes.

Transvaser sur le plan de travail. Former une boule et laisser pousser jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.

Confection de la pâte à brioche au robot pâtissier

Dans la cuve du robot, diluer la levure dans le lait d’amande avec un peu d sucre.

Laisser poser une dizaine de minutes.

Ajouter ensuite la purée de cajou, le reste du sucre, le sel, l’huile et si besoin la vanille.

Mettre le crochet en place.

Pétrir à vitesse minimale et ajouter en pluie de façon continue la farine.

Une fois l’ensemble de la farine incorporée pétrir jusqu’à ce que la pâte se décolle des bords de la cuve.

Transvaser sur le plan de travail. Former une boule et laisser pousser jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.

Façonnage

Étaler la pâte finement sur un demi centimètre d’épaisseur.

Étaler une fine couche de garniture. Si la garniture est trop généreuse cela risque de déchirer la pâte.

Replier en 3 dans le sens de la hauteur puis en 2 dans la largeur. Pivoter le pâton afin que l’angle droit soit en bas à gauche et étaler délicatement.

Découper de fines bandes à la roulette. Découper éventuellement l’ensemble à mi hauteur pour plus de facilité à picorer les torsades.

« torsader » chaque bandelette ou demi bandelette et réserver sur une plaque de cuisson garnie de papier ou d’une silpat.

Préchauffer le four à 180 degrés avec un bol d’eau froide.

Laisser pousser une vingtaine de minutes puis cuire 12 à 20 minutes selon la taille des torsades.

Façonnage variante

La même pâte vous permettra de réaliser des pains au raisins ou escargots aux pépites de chocolat.

Pour cela réaliser une crème pâtissière à base de lait d’amandes.

Filmer au contact et faire refroidir.

Etaler un pâton en rectangle.

Repartir une généreuse couche de crème pâtissière.

Saupoudrer de pépites de chocolat ou de raisins macérés dans le rhum.

Découper des bandes que vous récupérez si besoin en 2 dans la hauteur à l’aide d’une roulette ou d’un couteau sans dent.

Rouler et réserver sur une plaque de cuisson garnie de papier cuisson ou d’une silpat.

Préchauffer le four à 180 degrés avec un bol d’eau.

Cuire 15 à 20 minutes.

La brindille en plus

Pour des idées de garniture salées je vous concocte un article spécial brunch.

© Dansmonnid

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.