Bouchée d’Agneau Presto et courge butternut sauce abricot à l’anis vert

Bonjour à tous !

L’agneau c’est très bon mais souvent lorsque l’on y pense on imagine le délicieux gigot de 7 heures et on renonce… ou pas 😉

Le site Agneau Presto (clic) propose des recettes cassant cet a priori !
Toutes les recettes demandent une cuisson de 10 minutes à la poêle ou 30 minutes au four maximum !
De quoi donner des idées et inscrire l’agneau sur votre prochaine liste de courses 🙂

Aujourd’hui, je vous propose cette recette créée pour Agneau Presto… J’avais très envie de sucré salé mais aussi d’y associer des épices.
J’espère que le résultat vous plaira ! Je vous propose tout d’abord la version « apéro » et dans la section « astuce » la version plat 🙂

Ingrédients pour la préparation de l’agneau :
une dizaine de fines tranches d’agneau dans le gigot
2cs d’huile neutre
3cs de thym
1/2cc de curcuma
1/2 cc d’anis vert
1 pincée de muscade moulue
poivre
600g de compote d’abricots (85% abricots, 15% sucre)
Brins de ciboulette pour la décoration.

Ingrédients pour la génoise à la courge butternut :

175g de courge butternut
50 g de farine semi-complète
3 œufs
sel, poivre.

Recette pour 6 personnes et environ 30 bouchées
Préparation : 15 minutes // Cuissons si réalisées en parallèle 20 minutes
Assemblage : moins de 10 minutes

Préparation de l’ageau presto et sa sauce abricot anis vert

Préparation : 5 minutes

La veille, dans un bol, mélanger les abricots avec le thym, le curcuma et l’huile.
Placer les tranches d’agneau dans un plat (non un saladier). Verser la marinade à l’abricot dessus.
Laisser la viande s’imprégner du mélange au minimum 2 heures (j’ai laissé 24 heures) au frigo.

Confection de la génoise à la courge butternut

Préparation : 10 minutes / Cuisson  : 20 minutes

Le lendemain, faire cuire la courge butternut à la vapeur ou à la cocotte minute (7 minutes à la cocotte minute en laissant en 3 gros morceaux).
Écraser la courge à la fourchette et laisser refroidir.

Battre les jaunes d’œufs avec du poivre.
Ajouter la courge écrasée aux jaunes d’œufs.
Dans la purée de courge, ajouter la farine semi complète tamisée et mélanger.
Monter les blancs en neige ferme en y ajoutant une pincée de sel. (commencer à vitesse lente puis lorsque le mélange est bien mousseux, augmenter le rythme.)
Ajouter les blancs en neige au mélange à base de courge, en soulevant la pâte avant de la rabattre sur elle-même pour intégrer les blancs.
Dans une caisse à génoise / plat à four rectangulaire, sur une plaque à pâtisserie… disposer une feuille de papier cuisson.
Verser la préparation et la répartir dans le plat.
Enfourner pour 20 minutes à 180° (selon les fours le temps de cuisson peut varier).

Cuisson de l’agneau et de la sauce

Cuisson de l’agneau presto et sauce abricot anis vert : 10 à 15 minutes

Récupérer les tranches d’agneau.
Faire préchauffer une poêle anti adhésive.
Dans cette poêle, disposer les tranches d’agneau. Les faire cuire 1 à 2 minutes sur chaque face.
Réserver sur assiette dès la fin de la cuisson.

Ajouter dans la marinade à l’abricot l’anis vert et la pincée de muscade.
Verser dans la poêle encore chaude à feu moyen et laisser cuire 5 à 10 minutes.
Poivrer selon votre goût.

Assemblage

Laisser la génoise refroidir un peu.
Mouiller un torchon et bien l’essorer.
Le poser sur la génoise 3 minutes.

Prendre les tranches de gigot et découper un morceau de viande que vous positionnerez sur la génoise.
Découper la génoise à la dimension du cube.
Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la génoise.
Réaliser une quenelle avec la sauce aux abricots.
Disposer la quenelle sur une bouchée agneau/butternut.
Renouveler l’opération pour toutes les bouchées.
Disposer quelques brins de ciboulette ciselée sur chaque bouchée.

Servir chaud ou froid.

Variante :

Il vous restera des tranches de gigot suite à cette préparation.
Vous pouvez les servir accompagnées de leur sauce abricot et anis vert avec des haricots verts et/ou des tagliatelles. Vous aurez ainsi un plat complet ET rapide.
Après cuisson vous pouvez les couper en lamelles ou en cubes comme si vous alliez réaliser des bouchées.
Si vous choisissez de le faire avant la cuisson, les tranches étant très fines , la cuisson devra être par conséquent très rapide afin de conserver l’agneau un peu rosé.

Astuce :

La génoise peut également être préparée la veille.
Je n’avais plus d’abricots surgelés et la saison est terminée, j’ai donc utilisé une compote toute prête pour réaliser la marinade.

Bouchée d'Agneau Presto et courge butternut sauce abricot à l'anis vert

© Dansmonnid, 2013.

abricot, agneau, anis vert, courge butternut, muscade, thym, génoise salée, génoise

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Cicile dit :

    Mmmh, ça donne envie ! T’es trop forte, tu inventes de recettes de fou ! Va falloir que je teste un de ces 4

    1. Dans mon nid dit :

      C’est gentil merci
      Tu me diras ce que tu en as pensé 🙂

  2. babakitchen dit :

    je cuisine souvent l’agneau, c’est une viande très gouteuse et plutot abordable quand on l’achète dans une boucherie halal
    bises, bonne journee

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s